follow us:

• Concert live de lancement officiel de leur album SCEAU 1 A L’institut Français, Cotonou Benin, en coffret CD AUDIO et Vidéo, 24 Janvier 2009.
• https://www.youtube.com/watch?v=SObHVSJ-_Ow

 

Concert d’inauguration du complexe AVIAIRE AGRISATCH à Tori, BENIN 2009

Concert d’Ouverture de la Foire -Mobile MTN, 2009

Concert MTN ZONE, COTONOU, BENIN, (2008)

Par La rédaction 08 Sep 2008 à 05:55 1228
Désormais 20% à 95% de réduction pour les abonnés Mtn :«Les abonnés du réseau Gsm Mtn bénéficient depuis le jeudi 04 septembre 2008, d’une réduction de 20 à 95% sur les appels vers Mtn. Il s’agit d’un nouveau plan tarifaire. Mtn Zone. Cette nouvelle offre a été lancée au soir du jeudi dernier à travers une cérémonie fort simple tenue au Centre international de conférence (Cic) de Cotonou.  La cérémonie de lancement de ce nouveau  plan a été animée par le groupe «Les frères KoudaKol».
Blaise Ahouansè

Bas du formulaire
• Festival international des Arts et spectacles (FIAS-BENIN, 2008)

• Pianiste durant une décennie sur le Club des fans, émission à la télé Béninoise, ORTB (1996- 2006)
• Multiples concerts  festivals et tournées avec son groupe de rock and blues « AMBO »( 2005 à 2011)

• Sortie de son 2e album intitulé « Sceau 1 » au sein du groupe les Frères KOUD’AKOLL, en 1997

23 Janvier 2009
Fraternité (Cotonou)
Bénin: Les frères Koud’akoll apposent leur « sceau »
Par James Akpovo
« Sceau 1 », c’est le titre qu’a choisi de donner à son nouvel album, le duo formé par les frères Koud’akoll. Leur concert demain au Centre culturel français (Ccf) sera l’occasion de redécouvrir des titres comme « Bada » (la méchanceté de l’homme), « Ayikun gban xo » (les litiges domaniaux) et « Jésu gan » (une salsa endiablée sur Jésus et la foi) qui, depuis la sortie de l’album, tournent en boucle sur les différentes chaînes de télévision.
Les frères Koud’akoll sont deux frères qui viennent d’une famille de musiciens originaires de Grand-Popo, au Sud-Ouest du Bénin. Leur musique se caractérise par un subtil mélange de blues, de jazz, de Rock n’Roll, et différents rythmes du Bénin, et est baptisée « Reggae Folk »

• Arrangeur et pianiste sur divers albums d’artistes béninois tel que DON Metok, Pi di Symph,  Jolidon Lafia, Blaise Antonio, etc.…. (1995- 2008)

• Multiple concerts en tant que Pianiste Chanteur au sein des Feeling stars (1992 – 2003)

1992 : festival de musique OUIDAH 92, Bénin
1991 : 1er prix du concours de lutte contre la piraterie, Lomé -Togo
1990 : concert pour l’avènement de la démocratie, Lomé -Togo

 

(http://www.tvanouvelles.ca/2017/04/12/lalbum-de-la-voix-aussi-eclectique-que-les-candidatshttp://palmaresadisq.ca/fr/artiste/artistes-varies/album/la-voix-5.L’album de «La Voix» aussi éclectique que les candidatsSamuel Pradier | Agence QMI

Publié le 15 avril 2017 à 04:00 – Mis à jour le 15 avril 2017 à 04:00

https://dai.ly/x6z2

https://www.youtube.com/watch?v=3Cb1BnAuQ8A
http://tva.canoe.ca/emissions/lavoix/nouvelle/l-album-double-de-la-voix-5-toutes-les-voix-unie

« Finalement, l’incroyable spectacle que nous livra Guy Mapoko finalisa très bien cette première émission! Il enflamma le public, la scène, son piano, les coachs et .. mon divan avec sa reprise de « Lucille » de Little Richard. Cependant, les quatre coachs, qui visiblement n’étaient pas assez rassasiés, lui demandèrent de s’exécuter pour un rappel. Le grand artiste et musicien interpréta « Mustang Sally » de Wilson Pickett. Wow!! C’est ce qu’on appelle un vrai « one man show »! Il progressera au sein de l’équipe d’Éric Lapointe. »

La Voix 5 par Bella Richard · Fév 13, 2017

http://www.mattv.ca/la-voix-5/LA VOIX Canada: le « standing ovation » pour le compatriote Guy Mapoko Koudakoll

Dossier de presse de GUY MAPOKO

«La Voix» : Guy Mapoko et Rose Langis, deux artistes au parcours unique
Agence QMI et TVA Nouvelles

| Publié le 13 février 2017 à 23:16 – Mis à jour le 13 février 2017 à 23:19

La cinquième saison de «La Voix» a démarré en force avec une première émission  permettant de découvrir des artistes aboutis et talentueux comme Guy Mapoko et Rose Langis.

Denis Lévesque s’est entretenu avec les deux interprètes.

Artiste béninois de renom, Guy Mapoko a émigré au Québec afin de donner une dimension plus internationale à sa carrière. «L’artiste est une personne nomade. J’ai décidé de venir au Québec pour étendre mes branches musicales et atteindre d’autres publics», a expliqué Mapoko.

Véritable star dans son pays d’origine, le musicien a toutefois avoué que le déracinement comportait sa part de difficultés. «Quand on choisit de changer de lieu de vie, il faut être prêt. Ça ne me dérange pas de recommencer à zéro», a toutefois ajouté celui qui travaille aussi comme professeur d’anglais :.https://www.tvanouvelles.ca/2017/02/13/la-voix–guy-mapoko-et-rose-langis-deux-artistes-aux-parcours-uniques

Projet : Rock biologique

C’est un style de musique où des compositions, et des reprises rock and blues et Jazz, sont revisitées et torturées à la sauce africaine avec des percussions de diverses cultures telles que : le Djembé, le Cajön,  le talking drum, la calebasse aquatique, les congas , gon etc.), chantées en français , en anglais et en langues africaines.

Formule Duo, TRIO, ou Quatuor disponible .

GUY MAPOKO

 

 

Video

« Au canada, le Bénin était à l’honneur avec Guy Mapko Koudakoll qui a littéralement explosé la scène de l’émission LA VOIX. Pour son passage de présélection, Guy Mapoko Koudakoll n’a pas fait de cadeau à ses concurrents. Faisant lever tout le jury dès ses premières secondes de prestation, le béninois a fait montre de tout son talent au public de l’émission qui lui demandera de prolonger sa prestation. »

Par André ADAISSO le 14 Fév 2017 à 12:25 Dernière mise à jour 14 Fév 2017 à 12:35

https://beninwebtv.com/v1/2017/02/voix-canada-standing-ovation-compatriote-guy-mapoko-koudakoll/

«La Voix» : Guy Mapoko et Rose Langis, deux artistes au parcours unique

Agence QMI et TVA Nouvelles

Publié le 13 février 2017 à 23:16 – Mis à jour le 13 février 2017 à 23:19

« La cinquième saison de «La Voix» a démarré en force avec une première émission  permettant de découvrir des artistes aboutis et talentueux comme Guy Mapoko et Rose Langis.

Denis Lévesque s’est entretenu avec les deux interprètes.

Artiste béninois de renom, Guy Mapoko a émigré au Québec afin de donner une dimension plus internationale à sa carrière. «L’artiste est une personne nomade. J’ai décidé de venir au Québec pour étendre mes branches musicales et atteindre d’autres publics», a expliqué Mapoko. »

Véritable star dans son pays d’origine, le musicien a toutefois avoué que le déracinement comportait sa part de difficultés. «Quand on choisit de changer de lieu de vie, il faut être prêt. Ça ne me dérange pas de recommencer à zéro», a toutefois ajouté celui qui travaille aussi comme professeur d’anglais.

De l’album Sceau 1

23 janvier 2009

jeudi 6 août 2015

Guy Mapoko Koudakoll donne un grand show au ’’Sanctuary’’ de Cotonou ces 6 et 7 août 2015

A travers deux concerts exceptionnels

« L’un des membres du duo très bien connu au Bénin, ’’Les Frères Koudakoll’’, sera en concert dans la soirée des jeudi 6 et vendredi 7 août 2015, à l’Espace dénommé ’’Sanctuary For Rock’n’blues addicts’’, à Cotonou. A travers cette manifestation musicale, Guy Mapoko Koudakoll, alias ’’The dirty voice’’, fera à nouveau sentir au public béninois les vibrations fortes de sa voix très rock. »

 

                                        Guy Mapoko Koudakoll

 

« Guy Mapoko Koudakoll se produit les jeudi 6 et vendredi 7 août 2015, au ’’Sanctuary’’ de Cotonou, anciennement dénommé ’’Safari Bantou’’ et situé au bord de la voie pavée, sur le Boulevard du Canada, le tronçon menant de la mosquée de Cadjèhoun à l’Etoile rouge. L’espace est visible presqu’en face du siège de la Société ’’Top show biz’’.

La voix éraillée de Guy Mapoko Koudakoll, en duo avec l’un de ses frères, a émerveillé les Béninois, à travers plusieurs chansons qui, dans la 1ère décennie de l’année 2000, ont fait fureur. Le départ de cet artiste pour le Canada, pour des raisons professionnelles, a mis un terme aux activités artistiques de ce duo qui a impressionné les nombreux et inconsolables amateurs d’une bonne musique fusionnelle, en très peu de temps, par des morceaux phare tels que ’’Bada’’, dénonçant la méchanceté humaine.

Guy Mapoko Koudakoll est donc momentanément de retour à Cotonou ! Ce sera l’occasion pour ses fans de renouer le contact avec sa voix éraillée qui s’est donné la vocation de transmettre des émotions fortes de révolte, d’engagement et de combativité. Par ces temps de vacances, les deux soirées du jeudi 6 et du vendredi 7 août 2015 doivent donc être honorées par les mélomanes béninois qui sont appelés à faire un déplacement massif afin de redécouvrir ce talent musical et de lui rendre hommage, ceci qui se valorise actuellement à l’extérieur. Ce serait aussi, à coup sûr, l’occasion d’entendre les deux ’’Frères Koudakoll’’ re-chanter ensemble ! L’entrée, par personne et, par soirée, est fixée à 8.000 Francs Cfa. »

D’autres artistes avant Mapoko …

Le ’’Sanctuary For Rock’n’blues addicts’’, par le passé, notamment, depuis 2013, a déjà accueilli de nombreux artistes et des groupes de talent, béninois et belges : Ifè, Jean Adagbénon, ’’Sakpata storm’’, Gilles Lionel Louèkè, Zeynab, Sam Isaac et ’’Les messagers’’, ’’Bouldou & Friends’’, La Chiva Gantiva, notamment. Cet espace de production et de promotion musicales s’est aussi fait remarquer par l’organisation réussie du concert d’hommage à Bob Marley, le jeudi 7 mai dernier. »

 

GUY MAPOKO

Informations sur l’activité

2 décembre 2014 au 29 janvier 2015

« Né à la source du blues où il a joué durant des années sur de grandes scènes internationales, dans les cabarets et clubs

de blues, rock et jazz. Véritable rock et blues addict, Guy Mapoko est une véritable bête de scène à la voix qu’il qualifie lui-même de sale («Dirty Voice») qu’il faut absolument écouter et réécouter. Un groupe à découvrir sur les planches du Bistro! »

La Voix : des candidats impressionnants

La première émission des auditions à l’aveugle de cette cinquième saison de La Voix a mis en vedette de nombreux artistes de grands talents. Trois d’entre eux se sont toutefois démarqués par leur charisme, leur héritage et leur voix incroyables.

Madmoiselle, 28 ans, Granby
Ludovick Bourgeois, 23 ans, Lorrain
Guy Mapoko, 42 ans, Bénin / Montréal

Chanteur reconnu au Bénin, son pays natal, Guy Mapoko avait envie de tenter sa chance en Amérique du Nord. «Depuis que je suis tout petit, la musique m’a adopté. Selon moi, la musique ne s’apprend pas, on l’a dans le sang. Après, on peut la parfaire en travaillant fort. J’ai sorti deux albums qui ont fait le tour de l’Afrique, et c’est maintenant le temps d’étendre ma carrière.» Parce que La Voix est le meilleur moyen de se faire connaitre au plus grand nombre, Guy Mapoko est conscient de son talent. «Mapoko» veut dire un homme du show, je mets toujours le feu partout où je passe. Je suis là pour le public, et je veux lui donner tout ce que je peux. Je n’ai pas été surpris de voir les coachs se retourner, c’est l’effet que je voulais faire et j’y suis arrivé. Il faut comprendre que cette prestation est le résultat d’un travail de longue haleine. Ça fait des années que je travaille pour arriver à ça.» Quant au choix d’Éric Lapointe comme coach, le candidat de 42 ans avoue qu’il l’avait déjà croisé dans différents endroits. «J’aime beaucoup ce qu’il fait. On défend la même cause, le rock n’roll.» http://www.chroniqueurs.canoe.com/divertissement/telemedias/nouvelles/archives/2017/02/20170210-120745.html

Sophie Durocher

Mercredi, 19 avril 2017 05:00 MISE à JOUR Mercredi, 19 avril 2017 05:00
Lundi, comme deux millions de Québécois, j’ai écouté le premier direct de La Voix à TVA.
Et en plein milieu d’une chanson, ça m’a frappée: ça, c’est le Québec qu’on aime! Guy Mapoko, originaire du Bénin, chantait du Offenbach (Je chante comme un coyote), accompagné d’une chorale gospel.
C’était le Québec dans toute sa diversité. Celui qui accueille, embrasse, métisse, mélange et réunit.

Les frères kouda’koll, dans la fièvre du jazz

Les instruments de musique ont frémi dans la nuit du samedi dernier au restaurant Safari Bantou à Cadjèhoun. Les frères kouda’koll ont tout simplement assuré, lors de ce concert vespéral.
Les frères kouda’koll, qu’on ne présente plus, étaient en prestation live à Safari Bantou, un restaurant situé à Cadjèhoun. Cela se passait ce samedi 28 novembre. Durant cette parade musicale en live, ils ont présenté un spectacle qui a retenu l’attention de tous les clients spectateurs. De leur morceau sur les problèmes domaniaux, en passant par celui sur l’Eternel, ces deux frères ont saisi cette occasion pour faire montre, une fois encore, de leur talent légendaire. Tout a pris fin à quatre heures du matin. Thierry Glimman

27 janvier 2011 par GABRIEL ADONOU

Le Goethe Institut marque le pas pour ses 50 ans au Togo

La nouvelle année commence sous de bons hospices avec le Goethe Institut de Lomé qui fête ses 50 ans au Togo .La première manifestation culturelle de ce cinquentenaire a été marquée par un concert inédit de Blues le vendredi 14 janvier 2011 . Animé par le groupe musical Lomé Blues Band, ce spectacle annonce une série de manifestations culturelles pour marquer les cinquante années d’existence du Goethe Institute au Togo .
Une soirée hautement exceptionnelle selon les spectacteurs .Sans protocole d’accueil ni de bienvenu ,ce concert a débuté dans une ambiance festive riche en sons et dans un décor riche en couleurs. Le maitre de la soirée n’est autre que Ted de Tokoin Novissi, de son vrai nom Ted Ahloyé, guitariste et chanteur, n’a pas mis du temps pour conquérir le public mordu du blues dans une intonation onduleuse et nasale en les berçant dans la douceur des différentes chansons. Le batteur béninois Jean Adangbenon, un des dix meilleurs au monde, le guitariste David de Lomé, le saxophoniste Koffi de Tokoin, le bassiste Jean XII et le pianiste Guy Mapoko ont, par la finesse de leur voix et par la qualité de leur geste, tenu en haleine les spectateurs pendant deux heures d’horloge. Faudrait-il le rappeler Il y a de nombreuses origines probables du blues dont les racines

sont multiples et plongent au coeur de l’histoire du peuplement de l’Amérique du Nord (Americana, Fayard). L’influence amérindienne, longtemps occultée, est aujourd’hui de plus en plus mise en avant par de nombreux auteurs et chercheurs. Elle serait particulièrement sensible sur l’utilisation des gammes pentatoniques (venues d’Asie) et sur certains types de blues comme celui du Delta, hypnotique, lancinant, rythmique et souvent modal. Il ne faut pas non plus sous-estimer les influences celtiques (avec le fort peuplement irlandais et écossais des Etats du Sud avant même la création des Etats Unis)

https://gabrieladonou.wordpress.com/2011/01/27/le-goethe-institut-marque-le-pas-pour-ses-50-ans-au-togo/

       

   

 

Contact

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

+1 438 765 1538
fr French
X